Magie et voyance : la même chose ?

La voyance est bien souvent interprétée comme de la magie, hors il est absolument impossible de pouvoir confondre les deux si l’on commence à vraiment démystifier les choses tout en redonnant quand même une très belle image des pratiques de la clairvoyance. La clairvoyance en elle-même est quelque chose de discutable puisque personne ne peut avérer avec une certitude qui démontrerait la véracité qu’une prédication très précise s’est montrée véridique grâce à un don. Le don de clairvoyance est selon nous un grand mythe où ce fameux don serait quelque chose de naturel qui se transmettrait de générations en générations. Ainsi, il y aurait une population cachée de mediums au sein même de nos sociétés et d’ailleurs les différents écrits des humains à travers les âges montrent bien qu’il y a toujours eu un fort engouement pour les prédications et prédictions pour connaître l’avenir. Il y aurait alors quelque chose de magique chez ces personnes et la voyance pourrait donc par syllogisme quelque chose de surnaturel et magique au travers du don de clairvoyance. La clairvoyance deviendrait alors à son tour une chose surnaturelle que l’on ne peut expliquer et qui reviendrait en croire à la magie. La réalité est toute autre quand l’on sait que finalement il n’y a rien de bien magique dans les pratiques de la clairvoyance (que l’on trouve à la pelle sur les tchat de voyance gratuit)car il s’agit bien de cela, d’un ensemble de pratiques avec des arts divinatoires qui sont même parfois reconnu comme science comme l’est l’ancestrale astrologie. La voyance n’a donc rien de magique quand l’on prend également la numérologie en exemple alors que l’on peut deviner tout de même quelque chose de magique dans la relation entre les choses qui nous entourent et qui sont assortis de nombres qui révèlent bien des choses sur notre avenir. Si la clairvoyance est sérieuse, les métiers de la voyance le sont également quand ils sont pratiqués avec honnêteté et déontologie. Pouvoir arriver à lire dans un tirage de carte, dans les nombres ou dans les astres ne font pas du tout partie du domaine de la magie et peuvent bien s’apprend à notre époque du tout dématérialisé où l’on peut se former à tout dans tous les domaines possibles. Les arts divinatoires ne relèvent donc pas de pratiques ésotériques qui seraient resté cachées et retransmis de manière secrète de mère en fille pour les voyantes ou de père en fils pour les mediums. Admettre que le don de clairvoyance n’existe pas permet de pouvoir recadrer la voyance amour gratuite dans un contexte qui n’est absolument pas celui de la magie pour lui redonner des lettres nobles en tant qu’un ensemble de pratiques sérieuses qui permettent effectivement dans bien des cas de faire d’excellentes prédications pour peu que l’on est une aisance avec la lecture que l’on peut faire de l’avenir par les arts divinatoires.